stand-EquipHotel2018

Notre comparatif pour vous aider à choisir la bonne formule

Vous avez sélectionné les salons professionnels auxquels vous souhaitez participer. Vous avez franchi la première étape, bravo 🙂 Il va maintenant falloir concevoir votre stand. Pour cela, plusieurs éléments sont à prendre en compte : les ressources dont vous disposez en interne, le temps, les objectifs que vous souhaitez atteindre par votre présence… et bien sûr votre budget.

Pour vous aider dans cette étape importante, voici un comparatif des différents types de stands qui existent.

1. Stand équipé

  • Le principe :

Le stand équipé est fourni par l’organisateur du salon, généralement pour une surface comprise entre 6 et 20 m2. Il s’agit d’un package qui contient les éléments essentiels de votre stand que vous réservez au moment de votre inscription au salon. En général, 3 formules sont disponibles : éco, déco et premium… même si leur nom peut varier.

Le stand éco correspond en général à la formule de base : emplacement, cloison, moquette, enseigne simple, coffret électrique et quelques spots de lumière.

La formule déco est un peu plus étoffée. En général, une réserve, une personnalisation simple en fond de stand et un comptoir d’accueil logotypé s’ajoutent à la formule de base.

La formule premium, quant à elle, propose des éléments supplémentaires plus élaborés pour votre stand. Vous pouvez par exemple ajouter une mezzanine.

  • Les avantages :

Avec un stand équipé, vous disposez d’un pack prêt à l’emploi. Il comprend l’ensemble des prestations de base dont vous avez besoin pour concevoir un stand a minima. Vous pourrez facilement compléter votre stand en commandant via la plateforme, accessible depuis votre espace exposant. Le mobilier est par exemple très facile à réserver par ce biais.

Ainsi, cette formule permet d’obtenir un stand simple et complet à un coût raisonnable et avec un investissement en temps relativement faible. Vous pourrez ensuite personnaliser votre stand avec quelques éléments de communication : un fond de stand (stand parapluie, bâche imprimée, affiches…), de la signalétique, un totem… Enfin, l’installation de votre stand sera rapide.

Le stand équipé est donc la formule qui convient par excellence si vous avez un temps limité à consacrer à la préparation de votre stand ou si vous avez peu d’expérience dans la préparation d’un salon. Cela peut être un bon moyen de vous former, ou encore de tester la qualité d’un salon.

  • Les inconvénients :

Même si vous apportez quelques éléments de personnalisation, votre stand sera très standard. Par conséquent, il aura du mal à être très visible et à sortir du lot… Ces points devront être compensés sur place par une énergie débordante afin d’attirer un maximum de monde et de récolter des contacts.

2. Stand modulaire

  • Le principe :

Comme son nom l’indique, le stand modulaire est composé de plusieurs modules (cloisons, mobilier) personnalisés. Les cloisons sont constituées d’éléments de structure et d’un habillage entièrement personnalisé. Ainsi le montage et démontage sont relativement simples et le stand est réutilisable plusieurs fois.

Il peut être utilisé pour une surface jusqu’à 60 m2, mais est particulièrement adapté entre 12 et 36 m2.

  • Les avantages :

Le stand modulaire vous permet pour un budget intermédiaire un rendu qualitatif, avec un bon niveau de personnalisation.

Plutôt facile et rapide à monter, il permet de préparer son stand en quelques heures.

Par ailleurs, il est réutilisable sur plusieurs salons et peut donc être amorti dans la durée.

  • Les inconvénients :

Si théoriquement ce type de stand est très modulable, dans les faits le visuel personnalisé limite le nombre de possibilités. Il n’est donc pas si simple de réutiliser votre stand d’un salon à l’autre si votre stand n’a pas exactement la même disposition.

Il faut en effet que le stand ait la même surface bien sûr, mais aussi les mêmes longueurs de cloison, le même nombre d’angles et la même disposition des angles. Et même dans ce cas, votre stand n’est pas forcément adapté, car il faut tenir compte de la disposition générale d’un salon pour concevoir votre stand. Par exemple si vous avez exactement le même stand sur 2 salons, mais pas du tout au même emplacement ou que les flux du salon sont complètement différents du fait de l’emplacement de l’entrée, des points de restauration, des lieux de conférences… Alors vous pourrez techniquement utiliser 2 fois le même stand mais cela ne sera pas judicieux d’un point de vue marketing.

Par ailleurs, lorsque vous aurez fait fabriquer votre stand modulaire, vous aurez tendance à vouloir le rentabiliser et donc à vouloir le faire durer le plus possible… Quitte à ce que les messages ne soient pas forcément à jour. Dans ce cas, vous risquez à faire l’impasse sur des éléments de communication importants à mettre en avant : une nouveauté produit, une promo… Votre stand sera donc moins efficace qu’il ne pourrait.

3. Stand sur mesure

  • Le principe :

Dans ce cas, vous réservez auprès de l’organisation du salon uniquement un emplacement nu. C’est-à-dire que vous ne leur demandez qu’une surface au sol et que vous faites appel à un standiste ou une agence pour concevoir et réaliser votre stand, selon votre cahier des charges.

Le stand est donc totalement personnalisé, et sur place les différents corps de métier interviennent lors du montage (menuisier, électricien, poseur de signalétique…).

  • Les avantages :

Puisque le stand est entièrement personnalisé, vous pourrez le concevoir pour répondre parfaitement aux objectifs que vous vous êtes donnés pour le salon et aux actualités de votre entreprise.

Par ailleurs, comme le stand est conçu spécialement pour l’événement, il est toujours possible de bénéficier des dernières technologies, innovations, et tendances.

Vous allez choisir la disposition du stand, l’architecture, les matériaux, le mobilier, les supports de communication… Ainsi votre stand sera en parfaite cohérence avec la stratégie de votre entreprise.

Votre stand sera donc unique. Vous avez la possibilité de le rendre visible de loin avec une enseigne haute. Vous pourrez le rendre accueillant de part son design, ses couleurs et sa disposition. Il sera possible de communiquer clairement sur ce que vous proposez grâce à la communication que vous choisirez. A ce titre il est la formule la plus adaptée pour se démarquer et être attractif.

  • Les inconvénients :

Ce type de stand nécessite un investissement financier et en temps plus important.

En effet le budget est plus conséquent que pour les autres types de stands.

Par ailleurs, une vraie expertise est nécessaire, ce qui implique un maître d’ouvrage pour coordonner l’ensemble du projet. Le maître d’ouvrage peut être désigné en interne, il est également possible de faire appel à une agence événementielle. Il sera en charge de définir le cahier des charges, commander les différentes prestations (compteur électrique, élingues, arrivée Internet, mobilier, PLV…), sélectionner les prestataires, coordonner les intervenants…

Enfin, à la fin du salon, votre stand est entièrement détruit et ce même si vous aimeriez réutiliser des parties, comme le mobilier fait sur mesure. Il est effectivement souvent beaucoup plus coûteux de stocker que de refaire fabriquer à l’identique.

Vous l’aurez compris, en fonction du temps que vous avez à y accorder, du budget dont vous disposez, des retombées que vous en attendez… un type de stand ou un autre sera plus adapté. De plus, il est difficile de toujours faire avec la même formule car il est rare que 2 salons se ressemblent !

Toujours sur la thématique des salons, découvrez Vendre sur salon, c’est possible! et Optimiser sa présence à un salon.

Vous envisagez de participer à un salon et vous vous posez des questions ? Vous souhaitez plus d’informations sur les différents types de stands ? N’hésitez pas à nous contacter pour échanger.

Les différents types de stand

Vous pourrez aussi aimer