Réussir sa 1ere participation à un salon professionnel

A quoi faut-il penser quand on expose sur un salon professionnel pour la 1ere fois ?

Vous allez exposer pour la première fois sur un salon professionnel et vous souhaitez optimiser votre budget… normal ! Pour vous aider à atteindre votre objectif, voici quelques points importants sur comment préparer son 1er salon.

La première participation est souvent considérée comme un test. En fonction de la réussite et du retour sur investissement, le salon professionnel est ensuite jugé par l’entreprise comme un bon ou mauvais outil de marketing.

C’est pourquoi la préparation d’un salon doit être prise comme un projet à part entière, afin de mettre toutes les chances de votre côté. Pour cela, commencez par répondre aux 3 questions suivantes. Elles vous aiguilleront pour la suite.

Les 3 questions à se poser avant un 1er salon professionnel ?

1. Quel est l’objectif de votre participation ?

Afin de pouvoir mesurer la réussite ou non de votre première participation à un salon, demandez-vous avant tout quel est votre objectif. En fonction, vous définirez des indicateurs de mesure. Ils vous serviront post-salon d’indicateurs de performance.

Voici quelques exemples d’objectifs :

  • Voir vos clients
  • Rencontrer de nouveaux partenaires potentiels
  • Générer un maximum de contacts et de leads
  • Signer des contrats
  • Présenter un nouveau produit ou service

Vous pouvez avoir plusieurs objectifs. Cependant ne les multipliez pas, sous peine de vous dispersez et de n’en atteindre aucun.

2. Quel type de visiteurs souhaitez-vous attirer ?

Le type de visiteurs que vous désirez toucher est complémentaire et souvent lié à votre objectif. En effet, si vous souhaitez présenter un nouveau produit, il y a des chances pour que vos visiteurs cibles soient des clients et prospects. Si vous souhaitez renforcer votre marque employeur, vous chercherez plus à attirer des étudiants ou des personnes qui travaillent dans votre secteur d’activité.

Si vous souhaitez rencontrer plusieurs types de population, hiérarchisez-les afin de définir clairement quelle est votre cible prioritaire. C’est un point important car de là découlera votre communication. Et bien sûr, vous ne vous adresserez pas de la même façon à vos différents publics.

3. Quelle est votre méthode de vente ?

La plupart des TPE et PME qui participent à un salon ont un objectif commercial (voir l’étude « Salons et Foires en France : un puissant outil de développement pour les entreprises » réalisée par Médiamétrie, UNIMEV, la Direction Générale des Entreprises, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris et le Comité des Expositions de Paris).

Si c’est également votre cas, il est important de vous poser clairement la question de votre méthode de vente.

  • Pouvez-vous vendre en une fois ou avez-vous des cycles de vente longs ?
  • Les échanges avec vos prospects ont-ils besoin d’être confidentiel ?
  • Les discussions sont-elles longues ?
  • Avez-vous besoin de montrer le produit ?

Les éléments à ne pas oublier quand on expose pour la 1ere fois sur un salon

Maintenant que vous avez répondu à ces 3 questions, vous êtes sur la bonne voie sur comment préparer son 1er salon.

Elles vous permettent en effet d’aller plus loin et de réfléchir concrètement aux éléments importants pour que votre salon soit une réussite. Ces points sont valides, même si la surface réservée et petite, avec un stand pré-équipé.

1. L’aménagement du stand

Même si votre stand est de petite taille, vous pouvez imaginer plusieurs dispositions possibles. Réfléchissez pour que votre aménagement corresponde le mieux possible à votre méthode de vente. Vous pouvez peut être vous passer d’une réserve et ainsi gagner de la place. Cela peut vous permettre d’installer un coin de discussion confortable si vous avez l’habitude d’échanger longuement avec vos visiteurs. A l’inverse, il est peut-être plus pertinent de garder un maximum de place pour mettre vos produits en valeur.

2. La communication sur le stand

Vous devez penser aux messages à diffuser sur votre stand. L’objectif est de permettre à votre cible de visiteurs d’identifier rapidement ce que vous proposez comme produit ou service. Même si votre stand est équipé, pensez à habiller les cloisons de votre stand afin de vous différenciez de vos voisins. D’autant plus qu’il existe maintenant des solutions écologiques et réutilisables. Et si vous n’êtes pas au clair sur ce que contient un stand équipé comme prestations, n’hésitez pas à consulter notre article « Que contient un stand équipé ? »

3. Le dispositif marketing autour du stand

Au-delà de l’aménagement et de l’habillage de votre stand, pensez également au dispositif marketing que vous pouvez mettre en place au sein du salon.

Vous pouvez imaginer toutes sortes d’actions complémentaires qui participeront à l’atteinte votre objectif. L’organisation du salon vous propose en général un catalogue dont de la signalétique au sein du salon, du sponsoring, l’intervention dans des workshops thématiques… Mais vous pouvez aussi prévoir vos propres animations avec par exemple des conférences, des tests utilisateurs, un jeu concours, une offre promotionnelle… A vous de jouer 😉


Pour aller plus loin dans la réflexion, jetez un œil à notre article « Préparer sa participation à un salon »

Nous sommes également à votre disposition pour échanger. Ce sera avec grand plaisir, on adore les salons professionnels.

Comment préparer son 1er salon ?

Vous pourrez aussi aimer